presse libre1Solidaire, populaire et Indépendant : Le Journal Citoyen, la voix du peuple Réunionnais !

 A un moment où la presse écrite, victime de la crise comme de son inertie, vit sous perfusion d’aides de l’état ou se meurt,

Où, mises à part quelques rares exceptions,  la totalité de la presse nationale (Journaux, radios et TV) est détenue par seulement dix milliardaires super-influents,

Où l’un d’entre eux, dans les jours qui ont précédé ce journal, peut consécutivement … Virer les guignols de l’info et censurer un documentaire sur l’évasion fiscale à Canal+, racheter 100% des parts du CSA (notre institut de sondage national) ou attaquer en justice nos confrères indépendants pour avoir osé parler d’eux,

Où le classement mondial de la liberté de la presse de Reporters sans frontières établit une détérioration générale en matière de pluralisme, d’indépendance des médias, de respect de la sécurité et de la liberté des journalistes,

… On peut se demander s’il était raisonnable de parier sur la presse libre à la Réunion !?!

Résolument optimiste et accessoirement peu motivé par l’argent, je dirais que oui !

Par expérience et observation, je dirais qu’il ne faut pas espérer devenir riche dans ce domaine à la Réunion et l’état du marché local me parait dissuasif pour les investisseurs venus d’ailleurs. C’est peut-être un peu ça aussi « l’exception culturelle Réunionnaise ».

En revanche, une entreprise n’étant pas dans une philosophie commerciale pourrait mettre en œuvre un concept et un circuit unique et répondre à des besoins aussi essentiels qu’ignorés…

Et ça, c’est Le Journal Citoyen : 1ère entreprise solidaire de presse, 1er journal intercommunal indépendant 1er média 100% institutionnel à la Réunion !

Qu’est ce qui change chez nous ?.. Tout !

La présentation comme le contenu, le papier, la liberté de ton, le style graphique et surtout, chez nous pas de faits divers, pas de politique, pas de petites annonces ni de pub !

Notre Job, c’est vous informer sur l’actualité et les politiques institutionnelles publiques et privées ! En deux mots, nous vous offrons un « best of » de la communication de vos institutions, administrations et entreprises locales, mais seulement celle qui s’adresse directement à vous, là ou vous habitez !

Pour finir, nous avons remplacé les publicités par des coupons de réduction, donnant droit à de nombreux cadeaux et offres exceptionnelles juste à côté de chez vous.

Que ceux qui voyaient en nous des concurrents se rassurent, nous avons choisi un créneau inoccupé jusqu’alors, nous sommes uniques et comptons bien le rester ! Nous sommes des concepteurs et notre créativité n’a aujourd’hui pour limites que les moyens que nous confient progressivement nos partenaires. Nous vous promettons à chaque numéro d’innover, de surprendre et d’oser avec vous une presse du XXIème siècle !..

L’entreprise solidaire de presse : Un avenir pour les journaux indépendants ?

« L’entreprise citoyenne de presse d’information, que la commission des affaires culturelles a souhaité rebaptiser entreprise « solidaire » de presse, sera le lieu des expériences nouvelles, des défis de l’imagination et de l’information pluraliste », a souhaité la ministre de la Culture et de la Communication, Fleur Pellerin.

Bien qu’elle ait un fonctionnement et des objectifs rappelant plutôt le système associatif, l’entreprise solidaire reste une société, mais ses actionnaires acceptent de renoncer à une part importante des bénéfices pour les réinvestir en salaires et dans l’économie locale.

« Inspiré de l’économie sociale et solidaire, ce nouveau statut d’entreprises à lucrativité limitée devrait créer une troisième voie qui permet l’émancipation, à la fois des aides publiques et de la gestion par des actionnaires industriels, souvent étrangers aux problèmes de la presse. »

Ce statut sera complété par des avantages fiscaux incitant les sociétés ou les « lecteurs-citoyens » à investir dans ces entreprises (33% de réductions d’impôt pour l’achat d’actions et 66% pour les dons).

En clair, plutôt que d’être racheté par des grands industriels ou banquiers qui deviendraient vite majoritaires, nous envisageons d’ouvrir notre capital à tous les Réunionnais dès l’année prochaine. Aussi, quand nous dirons que nous sommes le journal du peuple, vous saurez que ça ne sont pas que des mots !

D’ailleurs nous revendiquons d’être populaire, nous venons du milieu d’entre vous et nous avons été portés par vous dès le début. C’est votre soutien qui a rendu nos premiers numéros possibles et nous tenons à remercier tous nos partenaires pour cela.

Nous voulons particulièrement exprimer notre gratitude à Messieurs Denis Léonis de la Région, Christian Leuck du Département, Olivier Nerry de l’Office du Tourisme, à la CIVIS, aux Mairies de St Louis, St Pierre, Étang-Salé et les Avirons, la Sécu, la CAF, l’usine du Gol et la Réunion des Musées Régionaux pour leur temps et leur soutien à notre concept original.

Notre ambition c’est de participer activement à la vie de la Cité : Informer gratuitement, valoriser la communication et les actions des institutions majeures comme des plus petites structures, soutenir l’économie locale, le dialogue et la cohésion sociale et offrir le premier média accessible à tous !

Le Journal Citoyen :  Maintenant la paroles est à vous !..

Aller au haut