La Coccinelle est un outil au service des agriculteurs, détenue par trois coopératives agricoles : Vivéa, Terre Bourbon et Fruits de La Réunion.

 

Ces dernières se sont engagées dans la Protection Biologique Intégrée, une technique qui privilégie les méthodes alternatives et biologiques à la lutte chimique contre les ravageurs. On y utilise principalement des « auxiliaires », ces insectes, champignons ou bactéries prédateurs des insectes nuisibles.

Grâce aux coopératives, ce sont 20 hectares de serres qui sont approvisionnées en auxiliaires et suivis tout au long de l’année par La Coccinelle.

La SARL La Coccinelle a été créée en 2007, à l’initiative de la Coopérative Vivéa et de Takamaka Industrie où le site de production était domicilié au début.

En 2014, La Coccinelle déménage à Saint-Pierre sur le site du CIRAD ce qui nous permet de mieux collaborer avec les partenaires techniques et scientifiques : le CIRAD, l’Armeflhor, la FDGDON, les coopératives agricoles…

Nous avons investi, avec l’aide de l’ODEADOM, dans plus de 900 m² de structures aménagées (serres, salles d’élevage, bureaux, pépinière,) sur 2 000 m² de terrain. Ce qui nous a permis d’augmenter la capacité de production de nos deux parasitoïdes phares et de travailler sur de nouveaux auxiliaires. En 2017 nous en commercialisons quatre et nous travaillons à élargir la gamme pour les producteurs et les particuliers de l’île.

 Afin de proposer une gamme plus complète d’auxiliaires, La Coccinelle s’est entourée de plusieurs partenaires :

La Coopérative Vivéa est le principal actionnaire et client. Depuis sa création, ses adhérents pratique la Protection Biologique Intégré. Ses conseillers techniques sont fortement sensibilisés aux thématiques de PBI.

Les Coopératives Terre Bourbon et Fruits de la Réunion sont également actionnaires, clients et sont suivis et formés par nos conseillers.

Takamaka Industrie est l’entreprise partenaire spécialisée dans la lutte contre les nuisibles.

L’Armeflhor intervient sur l’expérimentation, comme en ce moment avec les essais en serre de notre nouvelle punaise : comment l’acclimater, à quelle dose et fréquence, connaitre son efficacité contre les aleurodes, la tester sur des roses contre les Thrips pour la filière horticole…

C’est un partenariat qui fonctionne et qui apporte des solutions rapides aux producteurs !

Le Cirad collabore également à nos essais sur l’aspect biologique : Combien de temps vit-elle ? A quelle vitesse se développe-t-elle ? Est-elle phytophage ? A quelles proies s’attaque-t-elle ? Nous leur fournissons les punaises afin de réaliser les essais.

l’ODEADOM, l’Office de Développement de l’Economie Agricole des Départements d’Outre-Mer qui a aidé à la réalisation du nouveau site d’élevage.

Pour finir nos derniers et principaux partenaires sont les insectes auxiliaires :

Les parasitoïdes d’aleurodes : cette petite mouche blanche d’un à trois milimétres transporte des virus avec elle et avait fortement impacté la production de tomates avant 2007. Nous l’avons combattue grâce à l’Encarsia formosa et l’Eretmocerus eremicus, sorte de mini-guêpe qui pond à l’intérieur des larves d’aleurodes.

Les parasitoïde de pucerons : L’Aphidius colemani dépose un œuf à l’intérieur du puceron, qui se développe en le dévorant.

Et enfin, les prédateurs de pucerons : La coccinelle Cheilomenes sulphurea est la plus grosse espèce sur l’île de La Réunion. Elle est très belle et très efficace quand il s’agit de se nourrir de diverses espèces de pucerons.

 

Nous rappelons que nous réalisons des élevages locaux d’insectes déjà présents à La Réunion (endémiques ou indigènes de l’île).

Actuellement, nous travaillons sur plus de quatre nouveaux insectes qui viendront, d’ici 1 à 3 ans, élargir la gamme disponible en lutte biologique avec une punaise, un acarien et plusieurs coccinelles, tous prédateurs d’aleurodes, thrips et autres ravageurs…

La Coccinelle et Vivéa tiennent à remercier toutes les institutions partenaires et ses adhérents sans lesquels ces progrès n’auraient pas été possible. Ensemble, nous sommes… Engagés par nature !



NOUVEAU Chez Vivéa: Retrouvez tous les samedi matins de 8h à 12h, le marché des Coopérateurs au 6 Chemin Beaurivage, Pierrefond, Saint-Pierre

 

 

Retrouver toutes les informations de Vivéa sur : www.vivea.re  ou sur Facebook 

 

Toutes les informations de la Coccinelle sur: www.coccinelle.re

      

Aller au haut